Lettre ouverte à mon cher Sud de la France. Je vous emmène dans un petit flashback de mes vacances.

Cher Sud de la France,

Je vis au Canada depuis Juin 2016 dans cette contrée lointaine que j’ai rencontré pour la première fois en 2007 mais je suis née chez toi, à Avignon.

Aujourd’hui, Jeudi 7 Septembre 2017, je regarde mes photos de vacances de cet été et je suis quelque peu « nostalgique ». J’ai envie de te montrer un peu sous des différentes facettes et expliquer pourquoi les gens devraient venir te visiter. Je suis toujours particulièrement outrée lorsque j’entends des français installés au Canada cracher sur toi. Quelles que soient leurs raisons, ça me fait toujours un peu mal ce dédain envers toi.

Quand on est jeunes et qu’on a été élevé dans une petite ville, on a des envies d’évasion, de voir autre chose, parfois de partir loin. C’est presque un besoin. Alors on commence à parcourir le monde. Les voyages ont cet incroyable pouvoir de nous faire grandir c’est vrai. Ils nous font aussi réaliser à quel point, nous occidentaux avons globalement de la chance de vivre comme nous le faisons. Mais ils nous font également apprécier ce que nous avons et ils nous donnent toujours envie, à un moment donné, d’y revenir. Nos « racines » disent nos aïeux, c’est vrai, c’est important, c’est rassurant d’y revenir. J’ai toujours apprécié revenir chez moi, et je l’ai apprécié encore plus cette année après une absence d’un petit peu plus d’un an.

Ce soleil, cette chaleur, ces paysages provençaux, ces rivières, ces plages, cette nourriture méditerranéenne, cette gaieté. Oui mais aussi ces râleurs qui ont tout le temps chaud, les piqûres d’araignées et de moustiques, les maux de transport quand il y a trop d’épingles à cheveux sur la route.

Non il n’y a pas que des belles choses, non rien n’est vraiment noir ou blanc ni même rose mais j’aime mon petit bout de pays et bien que je lui fasse des infidélités, il représente mes racines, mes valeurs, mes souvenirs, mes repères. Ce petit bout de pays a contribué à faire de moi ce que je suis, il a influencé ma culture, mes croyances, mon caractère sans aucun doute. Il contribue chaque jour à me faire apprécier, ou pas d’ailleurs et je ne le renierai pas.

A Bientôt Sud de la France, je ne t’oublie pas.

Avec amour.

 

Avignon 

C’est ma ville, j’y suis née. Il y a un taux d’ensoleillement incroyable, probablement grâce ou à cause du vent et les étés  y sont beaux beaux beaux. Non il n’y a pas que le pont St-Bénézet dans cette ville, il y a un centre-ville qui est de toute beauté avec son beau Palais des Papes, chargé d’histoire, ses nobles demeures restaurées (La Mirande), ses beaux jardins en hauteur (Rocher des doms), ses musées (Musée Angladon), ses ruelles pavées, son cinéma d’époque (Utopia), son Opéra majestueuse sur la place de l’Horloge et je pourrais encore continuer.

1 14

Villeneuve-lès-Avignon

Villeneuve, c’est toute mon enfance et mon adolescence. Petite ville paisible. Les activités ne sont pas ce qui la caractérise le plus mais nous avons tout de même la chance de vivre dans une ville qui a un château fort et qui hébergeait jadis un Roi de France dans la tour Philippe Le bel. Vous pourriez également vous promener dans la charmante abbaye du fort et vous reposer parmi les oliviers ou vous rafraîchir au bord d’une fontaine de nénuphars.

15 16

Sénanque 

Dans le sud de la France, vous aurez l’opportunité de visiter une quantité assez incroyable de lieux sacrés tels que des abbayes, des chartreuses, des cloîtres. Ici nous avions visité l’abbaye de Sénanque qui héberge encore des moines à ce jour. C’est un lieu de toute beauté entouré par des champs de lavandin mais aussi d’oliviers à perte de vue. Les maisons ont l’allure typique des maisonnettes du sud de la France, en pierre, avec des volets et des portails de bois.

2 4

Gordes

Si vous aimez les villages perchés sur le haut d’une colline, bordés de vignes, de galets et de petites ruelles toutes plus charmantes les unes que les autres, Gordes est votre destination. La beauté du village et les vues sont éblouissantes.

5

Roussillon

Parce que le Sud de la France a une diversité de paysages incroyables, vous pourrez visiter Roussillon et son célèbre chemin des ocres. On se croirait presque dans un paysage du Grand Canyon aux Etats-Unis !

6 7 8

Ramatuelle

Parce que dans le Sud de la France on a aussi une proximité avec la Méditerranée nous avons la chance d’avoir des plages dignes de ce nom. Ici, une photo qui ne rend pas justice à la beauté de la plage de Ramatuelle tant en surface que sous l’eau. J’ai rarement vu, en France, une eau aussi belle avec autant de poissons si près du rivage.

9

Marseille

La célèbre ville qui nous évoque à tous et toutes Marcel Pagnol nous gâte également de paysages à couper le souffle. Quel privilège de passer une journée aux calanques. La petite randonnée pédestre pour y accéder dure environ 40 minutes mais elles en valent tellement la peine. La Méditerranée dans toute sa splendeur, majestueuse, entourée de son relief, de son petit port, de ses petits bateaux, de ses immenses pins, c’est un coin de paradis.

10 11

Saint-Julien-en-Verdon

Quand l’homme et la nature s’unissent pour créer des barrages, cela nous donne de beaux « lacs artificiels » de toute beauté. Tout proche des gorges du Verdon on a le lac de Castillon avec sa couleur bleue turquoise qui nous laissée bouche bée. L’ambiance est à la convivialité, pédalo avec toboggan, voiles, petits bateaux à moteurs sont à votre disposition pour des prix compétitifs. Le combo parfait pour passer une superbe journée loin des tracas du quotidien.

12 13

 

 

Et vous, comment vous aimez votre petit bout de pays ?

 

4 réponses

  1. Ah moi aussi j’aime mon petit bout de pays, la Bretagne. Mais les Français installés au Canada dénigrent la France ou ta région ? Comment critiquer une région aussi magnifique et une ville aussi belle et chargée d’histoire (tes photos sont superbes d’ailleurs) ? Je pense qu’ils n’y ont jamais mis les pieds. Je suis Nantaise et vis à Paris mais comment critiquer Avignon (et sa région) dont le patrimoine historique et l’activité culturelle ne peuvent laisser indifférent m’interloque.
    J’espère que tu es heureuse au Canada. En tous les cas, c’est une super expérience très enrichissante. Et si on ne vit pas ce genre d’expérience jeune, on ne le fait pas plus tard.
    Bisous.

    • Coucou Sissi !
      En fait, j’entends souvent les Français renier la France, comme si tout y était noir et comme si là où ils sont aujourd’hui était tout rose…c’est triste je trouve !
      Je ne suis jamais allée en Bretagne mais j’aimerais tellement ça, on a tellement de belles régions, il faut prendre le temps d’aller voir ce qu’on a chez soit aussi !
      Je suis également très heureuse ici au Canada, je te remercie.
      Gros bisous !

      • C’est marrant parce que mon beau-frère et ma belle-sœur se sont expatriés à Miami en tenant le même genre de propos : la France, C de la merde… On paie trop d’impôts… On ne peut pas faire ce qu’on veut… Et maintenant, 10 ans après ils reviennent, après 10 ans de galère là-bas. Ils avaient acheté une maison et disaient qu’ici on vivait dans des cages à poules (en parlant entre autres de notre appartement qui n’a rien d’une cage à poules) et qu’eux avaient 3 mètres sous plafond (ce n’est pas le même climat). Enfin bref ils critiquaient tout mais reviennent. C’est dommage de dénigrer autant son pays sans apprécier ce qu’il offre.

        • Coucou Solange ! Oui c’est un peu trop facile parfois de tout critiquer et quand on arrive dans un endroit nouveau parfois tout peut paraître rose jusqu’à ce qu’on connaisse un peu mieux le fonctionnement de tout et on déchante. Chaque endroit a son lot d’avantages et d’inconvénients, le tout c’est que ce soit adapté à nos valeurs, à nos aspirations. Gros bisous !

Répondre à jessika30 Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + 4 =