Lettre ouverte à la marque cosmétique Burt’s Bees


Bien être, Blabla, Visage / samedi, novembre 10th, 2018

Chère Madame ou Monsieur qui travaille au département formulation de la marque Burt’s Bees,

J’ai fais la connaissance de vos produits il y a maintenant 4 ans. Je les ai découvert grâce aux blogueuses beauté. Lorsque je suis allée pour la première fois de ma vie dans un Target et que j’ai vu une grosse partie de vos produits, une grande excitation m’a envahie et j’avais envie de tout acheter. Seulement quelque chose m’a rapidement fait déchanter. En me penchant sur vos compositions je me suis aperçue que quasiment tous vos produits contenaient le très décrié conservateur suivant: le phénoxyéthanol.

 

Le phénoxyéthanol est clairement, en terme de dangerosité un des pires conservateurs qu’on puisse trouver. Il constitue un perturbateur endocrinien (ce qui veut dire qu’il vient perturber tout votre système hormonal). Ce n’est pas tout, il y a eu pas mal d’études menées sur cet ingrédient toxique pour l’homme et une corrélation avec des cancers est souvent abordée ! L’ANSM (L’agence nationale de sécurité sur les médicaments) a clairement indiqué que cet ingrédient avait une marge de sécurité insuffisante chez les enfants de moins de 3 ans. Vous pensez bien que si un tel ingrédient est déconseillé pour les enfants, il ne peut en aucun cas faire du bien chez l’adulte. Sachez également, madame, monsieur, que dans le secteur de la cosmétique cet ingrédient est interdit dans la composition de produits ayant certains label bio.

Lorsque je vois qu’un produit en contient, je le repose immédiatement. Pourquoi ? Parce qu’il s’agit d’un éther de glycol (pétrochimie pure et dure) qui est très facilement absorbable par la peau. Ça me fait alors enrager de voir des produits qui en contiennent et d’autant plus quand ils sont sans rinçage et à usage régulier. Imaginez alors quand j’en vois dans des produits pour bébés tels que dans les lingettes par exemple.

Vous allez surement me dire que la quantité utilisée est vraiment infime, et c’est effectivement le cas sur certain de vos produits quand le phénoxyéthanol se retrouve à la fin de la composition mais on ne peut plus parler de petite dose quand un produit est appliqué de façon régulière. 

J’aime beaucoup ce que vous faites, je trouve que vos packagings sont beaux, vos galéniques sont agréables, votre gamme de maquillage est vraiment belle, vous faites la promotion de belles valeurs. Mais pourquoi venir tout gâcher avec un conservateur aussi dégoûtant mais surtout dangereux ? On ne peut pas avoir une démarche naturelle 100% honnête si on s’autorise à utiliser des ingrédients qui sont à la fois ultra polluants mais également dangereux pour ses consommateurs.

Le phénoxyéthanol n’est pas irremplaçable, vous avez à votre disposition d’autres solvants, et d’autres conservateurs qui sont tout autant efficaces ! Oui cela demande un effort supplémentaire au niveau de la formulation et très certainement que le coût de revient est également supérieur mais je suis pas mal certaine qu’avec votre envergure vous seriez capable de faire de belles compositions plus propres. Par ailleurs cela vous donnerait un véritable avantage concurrentiel sur des points de vente tels que Walmart où le vrai naturel n’existe pas vraiment !

Merci d’avance d’avoir lu cette lettre.

Dans l’attente d’un éventuel signe de votre part, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.


J’espère de tout cœur que les équipes digitales de Burt’s Bees partageront ce petit mot à leurs équipes car je sais que si je leur avais écris en privé, j’aurais eu probablement une réponse préfaite du style « Sachez que le bien-être de nos clients nous tient à cœur bla bla bla ».

On a qu’une seule santé, prenons-en soin ! Ça vaut la peine de regarder les ingrédients au dos des produits. Cette petite lettre est adressée à Burt’s Bees mais pas simplement à cette marque, elle s’adresse aussi à toutes les autres marques qui promeuvent leur marque comme naturelle mais qui viennent gâcher des compositions avec des ingrédients dangereux. Je suis terrifiée de voir le nombre de cancers autour de moi, les nombre de personnes qui ont des soucis neurologiques, qui ont des problèmes de fertilité. Je trouve tout cela effrayant et si nous exigions tous mieux, nous serions en mesure de faire la différence !

Et toi que penses-tu de cela ? Est-ce que tu prends le temps de décortiquer un peu les compositions des produits que tu achètes ?

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

21 + = 28