Comparons la composition d’un shampoing haut de gamme avec un shampoing bon marché: Les ingrédients miracles du marketing


Blabla, Cheveux / mardi, novembre 20th, 2018

Bonsoir tout le monde,

Ce soir je me sens d’humeur à renouer avec mon amour pour la décortication de produits cosmétiques. J’aime encore plus faire lorsque je peux vous prouver à quel point le marketing de grandes marque se moque littéralement de vous. Ce soir on va comparer ensemble la composition d’un shampoing d’une grande marque commençant par la lettre K et celui d’une marque bon marché commençant par la lettre U.  Je vous donne un petit indice, les deux marques appartiennent à l’un des plus gros groupes de la cosmétique dans le monde. C’est parti pour la décortication.

Grande marque de shampoing, vendue dans les environ de 19 euros les 250ml

Aqua Sodium Laureth SulfateCitric Acid • Taurine • Cocamidopropyl Betaine • Sodium Hydroxide • Hexylene Glycol • Sodium Chloride • Polyquaternium-10 • Sodium BenzoateSalicylic Acid • Amyl Cinnamal • Hexyl Cinnamal • Benzyl Alcohol • Linalool • Hydroxycitronellal • Citronellol • Limonene • Benzyl Cinnamate • Creatine • 2-Oleamido-1,3-Octadecanediol • Sodium Acetate • Isopropyl Alcohol • Parfum

Marque bon marché de shampoing, vendue dans les environs de 2.80 euros les 250ml

Aqua Sodium laureth sulfate • Cocamidopropyl betaine • Glycol distearate • Sodium chloride • Amodimethicone • CI 19 140 • CI15985 • Guar hydroxypropyltrimonium chloride • Sodium benzoate • PPG-5-ceteth—20 • Tricedeth-6 • Salicylic acid • Miel • Limonene Benzyl alcohol • Benzyl salicylate • 2-oleamido-1, 3-octadecanediol • Extrait de propolis • Carbomer • Cetrimonium chloride • Citrid acid • Coumarin • Gelée royale • Parfum

Dans un soucis de vous montrer les similitudes, j’ai coloré les ingrédients qui sont en commun. Comme vous pouvez le voir il y en a vraiment beaucoup.

Description des ingrédients

On retrouve en première position, sans aucune surprise de l’eau, premier ingrédient de pas mal presque tous les cosmétiques.

On retrouve ensuite un tensio-actif chimique et irritant en le Sodium laureth sulfate. L’acide citrique peut être d’origine naturelle ou chimique et sert de régulateur de PH. On a aussi dans la même famille le Tricedeth-6 d’origine synthétique bien entendu.

Vous reprendez bien un peu de sel n’est-ce pas avec le Sodium Chloride.

Vous connaissez le silicone ? Ce sont souvent ces ingrédients qui se termine en -one mais saviez vous qu’il y en a plusieurs sortes ? On retrouve ici dans la première compo le Amodimethicone qui en fait parti ! Les ammoniums quaternaires ou quats en sont de beaux équivalents et j’appelle ici Polyquaternium-10 ou encore le Cetrimonium chloride. Ils sont irritant, occlusifs, ne sont pas biodégradables. Vous pouvez facilement les reconnaître car ils sont souvent suivis de chiffres.

On retrouve bien entendu des conservateurs très chimiques comme le Sodium benzoate, l’acide salicylique et le propylène glycol (aussi nommé le PPG-5-ceteth—20  dans une écriture un peu plus barbare) pour ne nommer qu’eux.

 

Quels sont les ingrédients actifs ?

Dans le premier shampoing il y a pas mal juste la créatine qui pourrait éventuellement avoir une action…mais noyée à la fin de la composition dans une recette aussi remplie de produits chimiques j’ai un gros doute sur ses réels impacts. Il n’y a rien d’autre qui pourrait avoir un quelconque effet positif sur votre cheveux dans ce produit, les autres ingrédients ne sont que produits de remplissage très chimiques. Vous avez de beaux texturisants ainsi que du parfum qui vous donnent l’impression d’un produit qualitatif d’un point de vu olfactif et visuel.

Dans le second shampoing, on a du miel, des extraits de propolis et de la gelée royale. Malheureusement là aussi placés bien après un grand nombre de produits chimiques et en quantité infime ! Non seulement les actifs sont loin dans la composition mais en plus ils arrivent bien après le dérivé de silicone qui lui va venir créer une pellicule autour de votre fibre capillaire, la lisser…et vous donner par la même occasion la fausse impression d’un cheveux en santé, doux, brillant.

Conclusion

Malgré leur énorme différence de prix, on a des produits qui se ressemblent beaucoup ! Malheureusement le peu d’actifs présents se retrouvent noyés derrière des ingrédients tous aussi chimiques les uns que les autres, souvent irritants et allergènes. Dans le meilleur des cas vos cheveux ne souffriront pas des ingrédients chimiques de ces 2 produits, dans le pire des cas vous pourriez avoir un cuir chevelu irrité qui fera des pellicules. En aucun cas ces produits ne sauront apporter ou redonner la santé à vos cheveux. Mon conseil, ne dépensez pas des dizaines d’euros dans des compositions aussi pauvres car probablement que vous payez plus cher votre flacon que les ingrédients qu’il contient.

Es-tu surpris(e) ? As-tu deviné de quelles marques je parlais ?

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

47 − 46 =