Les boutons / L’acné après 25 ans/ L’acné adulte : Comment je la traite au quotidien depuis mon arrêt pillule

Aujourd’hui on va aborder un sujet qui fâche. Oui parce que celle qui me dira qu’elle aime avoir des boutons alors que la puberté est loin, voir très loin, je ne la croirai pas.

Les causes de l’acné

Malheureusement, la puberté et les bouleversements hormonaux qui la caractérisent si bien, ne sont pas les seuls facteurs pouvant rendre une peau acnéique : L’alimentation, le stress, la pollution, le maquillage son également des facteurs qui peuvent être à l’origine de vos boutons. Pour ma part je sais que mes boutons viennent principalement du fait que j’ai arrêté la pilule il y a maintenant 6 mois environ (pour celles qui sont intéressées par mon premier bilan 2 mois après l’arrêt pilule vous pouvez voir  ma vidéo juste ici). Je pense également que le stress + la fatigue du moment ne jouent pas trop en ma faveur. Cependant, les hormones sont la raison principale et je le sais car mes boutons sont très localisés. En effet ils se situent quasiment tous dans la zone menton/mâchoire. Cet endroit est juste type de l’acné hormonal.  Je pense qu’il est important d’essayer de comprendre d’où vient notre acné pour pouvoir la traiter au mieux. Malheureusement, le corps humain n’est pas parfait et il est difficile de traiter des dérèglements hormonaux. Beaucoup de dermatologues/gynécologues prescrivent la pilule pour rééquilibrer un peu tout ça mais si je l’ai arrêté c’est parce que je considère malgré tout que la pilule fait plus de mal que de bien à l’organisme alors jusqu’à tant que je maîtrise la situation, je préfère poursuivre dans cette voie que la reprendre.

L’acné a un véritable impact sur la confiance en soit

Tout ne passe pas par l’apparence, c’est certain, cependant le visage étant ce que l’on voit en premier, il est parfois difficile de cacher des boutons, même sous du maquillage. Et j’aurais quand même tendance à vous conseiller de ne pas les cacher sous plusieurs couches de fond de teint vous risqueriez d’aggraver la situation. L’acné ça met mal à l’aise, on ne se sent plus sure de soi, clairement ça a un véritable impact sur la confiance en soi. Le plus dur, selon moi, c’est au démaquillage le soir ou au réveil le matin. On se voit telle qu’on est, les boutons bien apparents et ça peut miner un peu le moral, on ne s’aime pas. Il faut prendre son mal en patience et essayer d’être à l’écoute de son corps. Je pense que les traitements médicamenteux peuvent être une bonne alternative si on a pas d’effets secondaires mais ces traitements ne traitent pas vraiment la cause du problème. Si votre acné est seulement dû à l’adolescence alors tant mieux, à l’arrêt de ces derniers tout sera rentré dans l’ordre, cela dit à 25 ans on est plus en période de puberté donc l’acné reviendra à l’arrêt de leur prise.

Je n’ai que très peu de boutons pour ma part et je pense que cela est dû au fait que je prenne vraiment soin de ma peau afin de freiner au maximum les poussées. Pour cela j’utilise plusieurs choses.

Acne adulte acne hormonal

Les 3 principaux produits qui j’utilise pour faire partir mes boutons/micro-kystes

L’huile essentielle d’arbre à thé

C’est incontestablement l’huile essentielle la plus connue pour ses vertus anti bactériennes. En appliquant 1 goutte pure sur chaque bouton (vous pouvez aussi utiliser un coton tige pour le coté plus hygiénique) vous pouvez être certaine que votre bouton voir votre comédon va être moins gros et va surtout commencer à sécher. Attention, l’huile essentielle de Tea Tree est interdite pour les femmes enceintes ainsi que les personnes épileptiques. Il est important de vous attarder sur la qualité de votre huile essentielle car elle peut vraiment varier d’une marque à l’autre.

3

Le keracnyl, de la marque Ducray

C’est tout sauf naturel, mais c’est surement le produit auquel je suis là plus fidèle depuis mon adolescence. Cette crème, appliquée localement me permet de stopper l’apparition d’un bouton si je l’applique très rapidement (avant que le bouton n’ait pointé intégralement le bout de son nez) ou de le faire diminuer de volume  en l’espace d’une nuit. Le keracnyl est plus efficace que l’huile essentielle de Tea tree sur moi, notamment lorsqu’il s’agit de micro-kystes. Cette crème est vraiment accessible en terme de prix, au vu du peu qu’il faut en mettre sur chaque bouton elle dure longtemps et on la trouve très facilement.

Déboutonnez-moi de la marque Indemne

Ce produit est un complexe d’huiles essentielles et huile végétale que j’ai découvert il y a peu, que j’ai acheté un petit format pour tester parce que le prix était tout de même élevé mais dès que je l’aurai terminé, je le rachèterai en grand format c’est sur ! Ce produit contient les huiles suivantes : Citron (antiseptique, antibactérien, antiviral), Semences de carottes (régénérantes, cicatrisantes, revitalisantes), Cannelle écorces (anti-infectieuse, antibactérienne, antifongique, antiparasitaire, astringente), Origan vert (désinfectant puissant), Huile végétale de chanvre :(nourrissante, anti-inflammatoire, riche en oméga 3 et 6). Cette huile est surprenante, de part sa texture car elle pénètre très vite et ne laisse aucun mais AUCUN film gras sur la peau. Pour vous dire, j’en mets même le matin avant de me maquiller et je ne brille pas. On peut s’en appliquer sur le visage entier ou localement sur les boutons. Comme j’ai la peau mixte, j’en applique localement et une fois par semaine environ sur tout le visage. Elle est vraiment efficace sur les boutons et mycro-kistes c’est vraiment visible ! Je dirai même qu’elle égalerait presque mon Keracnyl mais un peu moins rapidement quand même. Le pavé que viens de vous pondre est à l’image de ma surprise et mon engouement pour ce produit !

Deboutonnez moi indemne acne

Je ne vous cache pas que ça m’arrive de superposer parfois ces produits, je commence par l’huile essentielle de tea tree puis j’applique mon keracnyl ou bien j’applique déboutonnez-moi puis mon keracnyl.

Mes gestes « Hygiène et Hygiène de vie » pour limiter les dégats

Je me démaquille bien entendu TOUS les soirs, sans exception, je me lave le visage, depuis peu à l’éponge konjac tous les soirs également. J’évite le plus possible de manger des produits laitiers ou des choses trop grasses comme la charcuterie. Le saucisson je pense que ça doit être le pire. Quand je pense que mes parents ont acheté un saucisson d’Ardèche je me sens trahie par la vie ^^. Le saucisson c’est le mal, message passé ? Le chocolat à outrance peut aussi provoquer des boutons alors j’ai quand même remplacé mon nutella par une pâte à tartiner bio, qui est excellente, moins grasse et j’essais de manger de temps en temps quelques carrés de chocolat noir, riche en magnésium et moins gras que le chocolat au lait ou que le chocolat blanc.

Le résultat

Au final ces produits m’aident vraiment à faire partir boutons et micro-kystes. Le soucis étant que la cause de ces derniers n’étant toujours pas réglée ils reviennent. J’ai remarqué, depuis mon arrêt pilule que le conseil « ne tripotez pas vos boutons » est plus vrai que jamais. Avant lorsque je les tripotais, c’était rouge un petit moment puis après ça disparaissait, maintenant que les les tripote j’ai l’impression d’activer quelque chose et le bouton double voir triple de volume ! Je suis donc en train d’apprendre ce qu’est la patience, surtout que ça ne fait surement pas partie de mes qualités ^^. Je pense qu’une fois que mon corps se sera complètement habitué à l’absence de pilule les choses rentreront dans l’ordre mais ça prend un certain temps et ce laps de temps est très variable d’une personne à une autre. Presque 10 ans de pilule à 25 ans ne s’effacent pas en un clin d’oeil. Comme dirait ma maman, il faut laisser le temps au temps.

Et vous quels sont vos produits les plus efficaces pour combattre l’acné au quotidien ? Connaissiez-vous ces produits ?

Voici la version vidéo de cet article

13 réponses

  1. Hello,

    Merci pour ton article ! J’hésite depuis quelques temps sur l’huile déboutonnez-moi, peux-tu me dire si le contenant est en verre ? Et où as-tu trouvé le petit format ?
    Merci d’avance :)

    • Coucou :)
      Avec plaisir !
      Pour Deboutonnez-moi le petit format est en verre pour le grand je t’avoue que je ne sais pas du tout mais je pense que si tu leurs poses la question sur les réseaux sociaux ils sont hypra réactifs ils te répondront. Le petit format je l’ai acheté sur leur site directement :) il est hypra pratique et il dure longtemps au vu du peu de quantité dont on a besoin :)

      Gros bisous :)

  2. Hello,

    Ah lala acné hormonal, moi aussi j’y suis confrontée donc merci pour cet article. Surtout que je suis vachement frustrée par rapport à cela car étant ados je n’avais pas eu d’acnés alors en avoir maintenant…

    Bises et à bientôt.

  3. Coucou,

    Je souffre d’acné hormonale moi aussi et c’est véritablement pénible au quotidien. Parfois je me sens motivée et je note les efforts liés à ma routine, d’autres j’ai envie de baisser les bras et je me dis que je n’aurais jamais l’air normale. Certaines personnes ont des maladies bien pires, je ne me plains pas, le moins possible du moins.

    J’utilise la même chose que toi, sauf pour Indemne, marque que j’ai repérée depuis un moment, mais que j’attends pour tester.

    • Coucou !
      Depuis le 1er Janvier j’essai de boire tous les matins un mason jar d’eau avec un peu de citron pour m’obliger à boire plus et parce que le citron est bon pour l’organisme et la peau et j’ai quand même l’impression que ça m’aide. J’ai aussi essayé de boire de l’eau à l’argile, c’est pas bon mais ça absorbe super bien les toxines à mon avis !
      C’est sur que l’acné nous démoli le moral souvent, la confiance en soit, et c’est sur l’acné c’est pas le cancer, le vih ou la famine mais rien n’est comparable et l’acné peut très mal se vivre, surtout quand on est plus en âge d’en avoir !
      Persévère, fais toi aussi des bains de vapeurs puis masque purifiant derrière et fais attention à ce que tu manges, ça peut aussi être la cause de cette perturbation hormonale !

      Gros bisous

  4. C’est à peine à 33 ans que je commence à voir le bout du tunnel, enfin rares sont les boutons !
    Et tout à commencé grâce à mon changement d’alimentation : plus de produits laitiers, plus de sucres raffinés, plus de produits à indice glycémique élevé… Même les boutons qui pointaient le bout de leur nez avant l’arrivée des règles se font rares ! Et puis concernant le maquillage et les soins, c’est le strict minimum et le plus naturel que possible !!!

    Courage, car il est vrai qu’à l’âge adulte, l’acné c’est vraiment pas facile ! Nourris bien ta peau de l’intérieur et sois patiente, je suis sûre que tu seras vite récompensée !
    Ravie d’avoir découvert ton blog :)

    • Coucou Amandine !
      C’est clair que l’acné adulte, c’est un véritable fardeau !!
      Et tu as tout à fait raison, l’alimentation est vraiment essentielle ! C’est vrai que moi je fais attention mais je mange quand même encore pas mal de sucres, j’ai beaucoup de mal à me sevrer de ça ^^ mais je mange quand même hypra équilibré et j’ai quasi banni les produits laitiers ! Bon de temps en temps je me fais un yaourt chèvre chataigne mais c’est rare ^^
      Je pense que mes quelques boutons sont aussi dus à mon arrêt pilule donc gros bouleversement hormonal, je patiente ^^
      Je vois en tout cas pas mal de mieux depuis que je bois plus d’eau aussi :)

      Gros bisous et merci beaucoup d’avoir partagé ton expérience avec nous !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 41 = 51